Skip to content

24:35 La Lumière est les 14 Infaillibles (as)

October 26, 2012

« Dieu est La Lumière des Cieux et de la Terre ! Sa Lumière est comparable à une niche où se trouve une lampe. La lampe est dans un verre ; le verre est semblable à une étoile brillante. Cette lampe est allumée à un Arbre béni : l’Olivier qui ne provient ni de l’Orient, ni de l’Occident et dont l’huile est près d’éclairer sans que le feu la touche. Lumière sur lumière ! Dieu guide, vers Sa Lumière, qui IL veut. Dieu propose aux hommes des paraboles. Dieu connaît toute chose.» (Coran 24:35)

 

Il existe diverses interprétations concernant ce Verset :

1. Ali Ibn Ibrahim a rapporté le commentaire de l’Imam As-Sâdeq (s) concernant ce Verset 35 de la Sourate 24.

 

L’Imam (s) : « Ici, « niche » signifie Fatima Az-Zahra (s) ;

 

« où se trouve une lampe » signifie l’Imam Al-Hassan (s) ;

 

« La lampe est dans un verre » signifie l’Imam Al-Hossein (s) ;

 

bien que ces deux Hauts Dignitaires soient issus de la même Lumière, ils ont été associés au terme « verre ».»

 

L’Imam (s) ajouta : « Le terme « verre » signifie également Fatima Az-Zahra (s) en tant qu’elle est comparable à la clarté d’une étoile brillante parmi toutes les femmes des Mondes ;

 

« Arbre béni » signifie Abraham (psl) ;

 

« ni de l’Orient, ni de l’Occident » signifie qu’Abraham n’est ni juif ni chrétien ;

 

« dont l’huile est près d’éclairer sans que le feu la touche » signifie que tôt ou tard la Science proviendra d’eux et de leur descendance ;

 

« Lumière sur lumière !» signifie que les Imams naîtront l’un après l’autre ;

 

« Dieu guide, vers Sa Lumière, qui IL veut » signifie que Dieu oriente qui Il veut vers les Imams.»

 

Kulayni et Furat Ibn Ibrahim ont tous deux rapporté quelque chose de semblable au texte ci-dessus ; Allamah Hilli dans Kashaf Al-Haqq, Ibn Bitreeq dans Aamadah, Sayyed Tawous dans Taraif, ont également rapporté quelque chose de semblable à partir de Ibn Maghazali Shaféi ayant dit que « niche » signifiait Fatima Az-Zahra (s) ;

 

« où se trouve une lampe » signifiait l’Imam Al-Hassan (s) et l’Imam Al-Hossein (s) ;

 

et que Fatima Az-Zahra (s) est comparable à la clarté d’une étoile brillante parmi toutes les femmes des Mondes, clarté qui ne connaîtra pas de fin.

 

2. Ibn Babawayh, dans l’ouvrage Tawheed et dans l’ouvrage Mani Al-Akhbar, a rapporté à partir de sources dignes de confiance la réponse donnée par l’Imam As-Sâdeq (s) à Fuzail Ibn Yasir lui (s) ayant demandé l’interprétation du Verset coranique suivant : « Dieu est La Lumière des Cieux et de la Terre ! Sa Lumière est comparable à une niche où se trouve une lampe. La lampe est dans un verre ; le verre est semblable à une étoile brillante. Cette lampe est allumée à un Arbre béni : l’Olivier qui ne provient ni de l’Orient, ni de l’Occident et dont l’huile est près d’éclairer sans que le feu la touche. Lumière sur lumière ! Dieu guide, vers Sa Lumière, qui IL veut. Dieu propose aux hommes des paraboles. Dieu connaît toute chose.» (Coran 24:35)

 

Fuzail Ibn Yasir : Que signifie « Dieu est La Lumière des Cieux et de la Terre !» ?

 

L’Imam (s) : La totalité du Ciel et de la Terre est éclairée à partir de la seule Lumière de Dieu Tout-Puissant.

 

Fuzail Ibn Yasir : Que signifie « Sa Lumière est comparable… » ?

 

L’Imam (s) : « Sa Lumière » signifie Mohammed.

 

Fuzail Ibn Yasir : Que signifie le terme « niche » ?

 

L’Imam (s) : Le terme « niche » signifie l’âme de Mohammed.

 

Fuzail Ibn Yasir : Que signifie le terme « lampe » ?

 

L’Imam (s) : Le terme « lampe » signifie l’endroit où se trouve la Science, autrement dit la Prophétie.

 

Fuzail Ibn Yasir : Que signifie l’expression « La lampe est dans un verre » ?

 

L’Imam (s) : Cette expression exprime le passage de la Lumière de Mohammed dans le cœur d’Amir Al-Mu’minin Ali.

 

Fuzail Ibn Yasir : Que signifie l’expression « le verre est semblable » ?

 

L’Imam (s) : Pour quelle raison t’arrêtes-tu à « le verre est semblable » ?

 

Fuzail Ibn Yasir : Que me faut-il dire ?

 

L’Imam (s) : Il te faut dire : « le verre est semblable à une étoile brillante

 

Fuzail Ibn Yasir : Que signifie l’expression « Cette lampe est allumée à un Arbre béni : l’Olivier qui ne provient ni de l’Orient, ni de l’Occident ?

 

L’Imam (s) : Ce passage exprime les particularités vertueuses de Ali Ibn Abi Tâleb (s) qui ne fut ni Juif, ni Chrétien.

 

Fuzail Ibn Yasir : Que signifie l’expression « et dont l’huile est près d’éclairer sans que le feu la touche » ?

 

L’Imam (s) : Dans peu de temps, la Science se propagera à partir d’un savant issu de la Descendance de Mohammed (pslf), la Science de celui-ci fournira la réponse à toutes les questions avant même qu’elles ne lui soient posées car il la détiendra en direct du Tout-Savant.

 

Fuzail Ibn Yasir : Que signifie l’expression « Lumière sur lumière !» ?

 

L’Imam (s) : La Succession d’Imam en Imam qui se fera l’un après l’autre.»

 

 

A propos du Verset : « Dieu est La Lumière des Cieux et de la Terre ! Sa Lumière est comparable à une niche où se trouve une lampe. La lampe est dans un verre ; le verre est semblable à une étoile brillante. Cette lampe est allumée à un Arbre béni : l’Olivier qui ne provient ni de l’Orient, ni de l’Occident et dont l’huile est près d’éclairer sans que le feu la touche. Lumière sur lumière ! Dieu guide, vers Sa Lumière, qui IL veut. Dieu propose aux hommes des paraboles. Dieu connaît toute chose » (Coran 24:35) :

 

Il a été rapporté dans Basaïr et Ikhtisas, les paroles suivantes de l’Imam Mohammed Al-Bâqer (s) :

 

Ici, le passage coranique « Sa Lumière est comparable… » exprime Sa Sainteté le Messager (pslf) ;

 

« à une niche où se trouve une lampe » , exprime la Science ;

 

et enfin, l’expression « La lampe est dans un verre » signifie Amir Al-Mu’minin Ali (s), autrement dit que la Science détenue par Sa Sainteté le Messager (pslf) ne pourra s’acquérir qu’auprès d’Ali (s).»

 

 

A propos du Verset 35 de la Sourate 24, il a été rapporté dans l’ouvrage Tafseer de Furat, les commentaires de l’Imam Mohammed Al-Bâqer (s) concernant certains passages coraniques. L’Imam (s) :

 

« Ici, le passage coranique « Sa Lumière est comparable… » exprime la Science contenue dans le cœur de Sa Sainteté le Messager (pslf) ;

 

« est dans un verre », exprime le cœur de Ali (s) ;

 

«  Cette lampe est allumée à un Arbre béni : l’Olivier » ici « est allumée » sous-entend la Science ;

 

« qui ne provient ni de l’Orient, ni de l’Occident », signifie que cette Science est transmise en direct par la Descendance d’Abraham dont fait partie Sa Sainteté le Messager (pslf) qui l’a transmise à Ali (s), un autre descendant d’Abraham (psl), qui lui aussi n’est ni juif ni chrétien ;

 

quant au passage coranique « et dont l’huile est près d’éclairer sans que le feu la touche », il exprime le sentiment bien réel que bientôt un savant propagera la Science avant même d’être questionné.»

 

 

Dans l’ouvrage Kashful Ghummah se trouve un récit à partir de Dalail Humairi ayant mentionné la réponse donnée par l’Imam Al-Hassan Al-Askari (s) à la question posée par des personnes concernant l’interprétation du terme coranique suivant : « une niche » (Coran 24:35). L’Imam leur fit parvenir sa réponse (s) : « Ici, le terme « niche » exprime l’âme de Mohammed (pslf).»

 

Dans l’ouvrage Tawheed, se trouve un récit attribué à l’Imam Mohammed Al-Bâqer (s) et concernant l’interprétation de certains passages du Verset 35 de la Sourate 24. L’Imam (s) : « Dans ce Verset, le terme « niche » exprime le Cœur de Sa Sainteté le Messager (pslf), à partir duquel la Science sera déversée dans le Cœur de Ali (s) ;

 

« Cette lampe est allumée à un Arbre béni : l’Olivier », ce passage exprime la Science ;

 

« qui ne provient ni de l’Orient, ni de l’Occident » signifie ni juif ni chrétien ;

 

« dont l’huile est près d’éclairer sans que le feu la touche » signifie que bientôt un savant de la Descendance de Mohammed propagera la Science avant d’être lui-même questionné ;

 

« Lumière sur lumière !», signifie qu’un Imam succédera au précédent, qu’il en portera la Science et la Sagesse, que cette coutume successorale existe depuis le Prophète Adam (psl) et qu’elle se prolongera jusqu’au Jour du Jugement ; que seuls ces Hauts Dignitaires, les Imams, sont les Successeurs désignés par Dieu qu’Il a également mandatés à la fonction de Califes et de Preuves envers Son entière Création ; le Monde ne peut exister sans eux.»

 

 

Dans l’ouvrage Kafi, à partir de sources dignes de confiance, il a été rapporté les paroles suivantes de l’Imam Mohammed Al-Bâqer (s) : « Sa Sainteté le Messager (pslf) transféra la Science qu’il détenait à Ali, autrement dit à Son Successeur ; ceci est l’explication du passage coranique suivant : « Dieu est La Lumière des Cieux et de la Terre !», (Coran 24:35). Ici, Dieu exprime ceci : Je suis Le Guide des Habitants des Cieux et de la Terre ; la parabole de cette Science que Je lui ai remis est Ma Lumière à partir de laquelle les gens se guident de la même manière que dans cette niche se trouve une lampe ;

 

« cette niche » est le Cœur de Mohammed ;

 

« la lampe » est la Lumière de la Science qui inonde son Cœur ;

 

et lorsque le Seigneur des Mondes déclare : « La lampe est dans un verre », cela veut dire : JE rappellerai Mohammed à Moi, Je remettrai la Science qui est avec lui à Son Successeur, de la même manière qu’une personne conserve une source lumineuse dans une lanterne faite de verre ;

 

« le verre est semblable à une étoile brillante », exprime la Bienveillance d’Ali Ibn Abi Tâleb (s) ;

 

« Cette lampe est allumée à un Arbre béni : l’Olivier » ce passage exprime la grande lignée bénie d’Abraham et comme le Seigneur des Mondes l’a déclaré à son sujet dans les Versets suivants : « Que la Miséricorde de Dieu et Ses Bénédictions soient sur vous, ô Gens de cette Maison ! Dieu est Digne de Louange et de Gloire !», (Coran 11:73) ; et dans ce Verset : « Oui, Dieu a choisi, de préférence aux Mondes : Adam, Noé, la Famille d’Abraham, la Famille de ‘Imran, en tant que descendants les uns des autres » (Coran 3:33.34), ce qui signifie que nous ne sommes ni comme le Juif qui prie dans une direction, ni comme le Chrétien qui prie dans une autre, mais que nous sommes bien ceux qui sont sur la Voie d’Abraham comme l’a révélé clairement Dieu dans le Verset suivant : « Abraham n’était ni juif ni chrétien mais il était un fervent Musulman soumis à Dieu ; il n’était pas au nombre des polythéistes » (Coran 3:67) ;

 

quant au passage coranique : « dont l’huile est près d’éclairer sans que le feu la touche », il exprime la ressemblance de notre Descendance avec l’huile extraite des olives et que bientôt elle s’exprimera par la Science coranique sans y avoir été initiée par l’Archange de la Révélation.»

 

 

3. Ali Ibn Ibrahim et Furat ont rapporté un échange de courrier entre l’Imam Ali-Reza (s) et Abdullah Ibn Jundab ayant demandé à l’Imam (s) de lui fournir des informations pouvant le rassurer dans plusieurs domaines :

 

Demande par écrit de Abdullah Ibn Jundab à l’Imam Ali-Reza (s) : Que je te sois sacrifié ! J’ai pris de l’âge, j’ai perdu mes forces et je ne parviens plus à réaliser de suite ce que pourtant je dois faire ; que je te sois sacrifié ! Accorde-moi la faveur de ta gentillesse en portant à ma connaissance des enseignements qui me rapprocheront de mon Seigneur, consolideront ma Foi, ma Science et ma Faculté pensante.

 

Réponse par écrit de l’Imam Ali-Reza (s) : Lis attentivement le courrier que je te fais parvenir, comprends-le dans sa profondeur ; il s’y trouve du bien-être pour celui que Dieu aime ainsi que de la Guidance pour celui que Dieu veut guider ; tu devras le lire et le relire plusieurs fois.

 

Grâce au Nom de Dieu, Le Tout-Miséricordieux et Très-Miséricordieux ;

Il n’y a ni pouvoir ni puissance en dehors de Dieu, Le Très-Haut et L’Omnipotent ;

 

L’Imam Ali Ibn Al-Hossein (s) déclara : Mohammed fut le Confident de Dieu sur Terre ; après son retour auprès de son Seigneur, nous sommes devenus, les Ahlul Beyt (pse), les Confidents de Dieu sur Terre.

 

Nous détenons la connaissance des épreuves face auxquelles les gens seront confrontés, de leur décès, de leur ascendance, de celui qui est né pour être dans l’Islam, de celui qui est un Fidèle Croyant ou un hypocrite.

 

Nos Partisans portent les prénoms de leurs prédécesseurs ; Dieu a reçu un Pacte et un Serment de notre part et de leur part, ils marcheront sur nos traces et entreront là où nous entrons.

 

En dehors de nous et d’eux, personne ne peut prétendre faire partie du Peuple d’Abraham, personne ne peut prétendre au bénéfice de la Lumière de Sa Sainteté le Messager (pslf) au Jour du Jugement qui, lui-même (pslf), jouira du bénéfice de la Lumière de Dieu.

 

Nos Partisans seront suspendus à notre lumière.

 

Quiconque se sera détaché de nous, sera rétribué par sa damnation ; quiconque nous aura suivi, sera rétribué par son salut ; quiconque nie notre Imamat est à considérer en tant que mécréant.

 

En vérité, nous guidons celui qui nous suit, qu’il nous aime ou non, mais celui qui ne nous aime pas, n’est pas de nous et ne fait pas partie des rangs de l’Islam.

 

Dieu a fait débuter La Religion avec nous, et IL l’a fait se perpétuer par nous.

 

C’est en considération de notre Bienveillance que Dieu fait augmenter vos richesses en provenance de la Terre ; c’est en considération de notre Bienveillance que Dieu fait tomber l’eau de pluie du Ciel ; c’est en considération de notre Bienveillance que Dieu vous protège de la noyade en mer et des affaissements de terrains sur Terre ; c’est en considération de notre Bienveillance que Dieu vous octroie des Gains dans votre Existence-ci, dans votre Tombe, lors du Grand Rassemblement, lors du Passage périlleux du Pont étroit, lors de votre Proximité avec la Balance, pour finalement vous accueillir au Paradis.

 

Dans le Livre de Dieu, notre image fidèle est signifiée par la « niche » (Coran 24:35), « niche où se trouve une lampe » : nous sommes « cette niche où se trouve une lampe », et cette Lampe est le Prophète Mohammed (pslf) ; puis « cette lampe est dans un verre » dont le sens apparent est l’Imam.

 

Nous continuons avec ce qu’a rapporté Furat :

 

L’Imam (s) : Nous sommes « le verre est semblable à une étoile brillante. »

 

« Cette lampe est allumée à un Arbre béni : l’Olivier qui ne provient ni de l’Orient, ni de l’Occident », ce qui signifie qu’il n’existe aucun défaut dans Sa Sainte Descendance ;

 

« et dont l’huile est près d’éclairer sans que le feu la touche » signifie le Saint Coran ;

 

« Lumière sur lumière ! », signifie la Succession d’Imam en Imam ;

 

« Dieu guide, vers Sa Lumière, qui IL veut » signifie guider vers la Lumière de l’Imamat ; c’est la Solution finale de Dieu Qui décida d’établir Notre Wali et Notre Partisan de telle sorte que sa face demeure à tout jamais rayonnante, que son Argument demeure clair et que sa Preuve demeure précieuse auprès de Dieu.

 

Au Jour du Jugement, notre ennemi apparaîtra avec un visage sombre, son argument n’aura aucune valeur.

 

Il en est de la Volonté de Dieu de faire de nos Partisans les Compagnons des Messagers, d’en faire des Fidèles sincères, des Martyrs, des Véridiques et leurs Amis sont bienveillant.

 

Et il en est de la Volonté de Dieu de donner à nos ennemis la compagnie des fidèles amis du Al-Imama et des mécréants, ô combien sont mauvais leurs amis.

 

La valeur de nos martyrs est dix-fois supérieure à celle de tout autre martyr.

 

Nous sommes les Loués ; nous sommes les Enfants et les Héritiers des Prophètes et de leurs Successeurs ; nous sommes les Hauts Dignitaires du Livre de Dieu.

 

Parmi tous les gens de la Terre, nous sommes les seuls à être devant avec Sa Sainteté le Messager de Dieu (pslf), l’Exemple et l’Elu.

 

Nous sommes ceux auxquels Dieu a remis Son Dîn : « IL a établi pour vous, en fait d’obligations religieuses, ce qu’IL avait prescrit à Noé ; ce que Nous te révélons et ce que Nous avions prescrit à Abraham, à Moïse et à Jésus : « Acquittez-vous du Culte ! Ne vous divisez pas en sectes !», (Coran 42:13), ce qui signifie : demeurez fermement attachés à La Religion de Mohammed (pslf).

 

« Combien paraît dur aux polythéistes ce vers quoi tu les appelles » (Coran 42:13), signifie ceux qui renient la Wilayat de Ali (s) sous le prétexte que son acceptation leur paraît difficile.

 

« Dieu choisit et appelle à cette Religion qui IL veut ; IL dirige vers elle celui qui revient repentant vers Lui » (Coran 42:13), signifie que Dieu rapproche de Lui qui IL veut, IL dirige qui IL veut sous-entend : Ô Prophète ! Dieu guide celui qui donne son plein assentiment à ta Wilayat.»

 

 

Mohammed Ibn Ayyash a rapporté les paroles suivantes de l’Imam As-Sâdeq (s) : « L’Imam Ali Zin Al-Abidin (s) déclara : Notre image, dans le Livre de Dieu, est celle de « la niche » ; nous sommes « cette niche où se trouve une lampe ». « La lampe est dans un verre » et ce verre est Mohammed (pslf) ; « le verre est semblable à une étoile brillante », il s’agit d’Ali Ibn Abi Tâleb (s) ; « Lumière sur lumière !», signifie le Saint Coran ; « Dieu guide, vers Sa Lumière, qui IL veut », signifie dirige vers notre Wilayat toute personne qui lui fait preuve d’attention sincère.»

 

4. Ali Ibn Ibrahim a rapporté les paroles suivantes de l’Imam As-Sâdeq (s) : « Dans le commentaire du Verset : « Dieu est La Lumière des Cieux et de la Terre ! Sa Lumière est comparable à une niche où se trouve une lampe. La lampe est dans un verre ; le verre est semblable à une étoile brillante. Cette lampe est allumée à un Arbre béni : l’Olivier qui ne provient ni de l’Orient, ni de l’Occident et dont l’huile est près d’éclairer sans que le feu la touche. Lumière sur lumière ! Dieu guide, vers Sa Lumière, qui IL veut. Dieu propose aux hommes des paraboles. Dieu connaît toute chose » (Coran 24:35), l’Imam Mohammed Al-Bâqer (s) déclara : « Dieu fait débuter Sa Lumière dans le cœur du Fidèle Croyant dès qu’IL accorde à celui-ci Sa Guidance ;

 

« comparable à une niche où se trouve une lampe » signifie la poitrine du Fidèle Croyant ;

 

« dans un verre » signifie son cœur ;

 

« lampe » signifiant la vive et brillante intensité de la Lumière que Dieu a déposée dans son cœur ;

 

« Cette lampe est allumée à un Arbre béni : l’Olivier » signifie la lignée du Fidèle Croyant ;

 

« ni de l’Orient, ni de l’Occident » signifie que cet Arbre béni se trouvant au centre du creux d’une montagne avec une autre, il n’appartient ni à l’Est car il n’en reçoit aucun rayon de lumière lorsque le soleil se lève, ni à l’Ouest car il n’en reçoit aucun rayon de lumière lorsque le soleil se couche, néanmoins, cet Arbre béni pousse à un endroit d’où lui parvient continuellement la Lumière ;

 

« et dont l’huile est près d’éclairer sans que le feu la touche » signifie que très vite l’intensité vive et brillante de la Lumière que Dieu déposa en son cœur inondera alentours sans avoir eu à prononcer la moindre parole ;

 

« Lumière sur lumière !» signifie obligation sur obligation, Sunna sur Sunna ;

 

« Dieu guide, vers Sa Lumière, qui IL veut » signifie dirige qui IL veut vers l’accomplissement de Ses Devoirs rendus obligatoires et des Actions recommandées ;

 

« Dieu propose aux hommes des paraboles » signifie que Dieu adresse cet exemple aux Fidèles Croyants.

 

La tâche de chaque Fidèle Croyant est de passer par Cinq Lumières sans interruption :

 

Chaque entrée dans l’une des obligations est une Lumière.

 

Et en sortir, est toujours Lumière.

 

Sa parole est Lumière.

 

Sa Science est Lumière.

 

Au Jour du Jugement, son Retour auprès de Son Seigneur, est encore Lumière.

 

La Gloire appartient à Dieu ! Dieu n’a pas d’égal !

 

Et pour conclure : « N’attribuez donc pas des égaux à Dieu » (Coran 16:74)

2 Comments leave one →
  1. SAMIA permalink
    July 16, 2013 10:24 am

    salam du respect pour ahl bed je suis d accord mais que faites vous des enseignements des prophetes et messages ,?

    • July 16, 2013 11:36 am

      Les 14 Infaillibles sont : Le Prophète Mohammad (saws), Ali (as), Fatima (as), Al-Hassan et Al-Hussein (as) ainsi que les neuf Imams de sa descendance. Ce sont eux les héritiers de la Science Divine de tous les prophètes qui les ont précédés, c’est pourquoi nous les suivons, car ils détiennent la totalité de la Science divine.

      Dans une citation digne de confiance, il est rapporté les paroles suivantes de l’Imam Mohammed Al-Bâqer (s) : « Personne, excepté les Héritiers de Sa Sainteté le Messager (pslf), ne peut proclamer détenir l’entière compréhension de l’apparent et du non-apparent du Saint Coran.»

      Ibn Mahyar a rapporté les paroles suivantes de l’Imam Zaïn Al-Abidin (s), le fils de l’Imam Al-Hussein (s) : « Par Dieu ! Nous sommes les seuls Wali pour les Hommes, c’est-à-dire les seuls envers lesquels l’obéissance ne peut plus être suivie de désobéissance ; nous sommes les plus qualifiés en matière de Religion parmi les Hommes et pour lesquels La Religion a été rendue manifeste et explicite comme Dieu l’a déclaré : « IL a établi pour vous, en fait d’obligations religieuses, ce qu’IL avait prescrit à Noé ; ce que Nous te révélons et ce que Nous avions prescrit à Abraham, à Moïse et à Jésus : « Acquittez-vous du Culte ! Ne vous divisez pas en sectes !» Combien paraît dur aux polythéistes ce vers quoi tu les appelles ! Dieu choisit et appelle à cette Religion qui IL veut ; IL dirige vers elle celui qui revient repentant vers Lui » (Coran 42:13).

      L’Imam (s) : « Nous sommes parfaitement informés de leur Science ; nous avons transmis tout ce que nous détenions ; nous sommes les qualifiés et véridiques en matière de Science ; nous sommes les Héritiers des Messagers et des Grands Prophètes.»

      L’Imam (s) ajouta : « Combien paraît dur aux polythéistes ce vers quoi tu les appelles !» signifie la Wilayat d’Amir Al-Mu’minin Ali (s).»

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: