Skip to content

24:36-38 Les Maisons que Dieu à permis d’élever

October 26, 2012

« [Cette lampe se trouve] dans les maisons que Dieu a permis d’élever pour qu’IL y soit exalté, pour que Son Nom y soit invoqué et que Dieu y soit loué à l’aube et au crépuscule. Nul négoce et nul troc ne distraient leurs habitants du Souvenir de Dieu, de la Prière et de l’Aumône. Ils redoutent le Jour où les cœurs et les regards seront bouleversés et ainsi, Dieu les récompensera pour les meilleures de leurs actions et IL augmentera Sa Grâce envers eux. Dieu pourvoit, sans compter, aux besoins de qui IL veut.» (Coran 24:36 à 38)

 

Ces Versets constituent la suite du Verset : « Dieu est La Lumière des Cieux et de la Terre ! Sa Lumière est comparable à une niche où se trouve une lampe. La lampe est dans un verre ; le verre est semblable à une étoile brillante. Cette lampe est allumée à un Arbre béni : l’Olivier qui ne provient ni de l’Orient, ni de l’Occident et dont l’huile est près d’éclairer sans que le feu la touche. Lumière sur lumière ! Dieu guide, vers Sa Lumière, qui IL veut. Dieu propose aux hommes des paraboles. Dieu connaît toute chose » (Coran 24:35).

Ces Versets cités ci-dessus signifient que ces Lumières qui guident, l’Imamat lumineux et le Califat -, rayonnent dans certaines Demeures et parmi certaines Familles selon la Décision de Dieu.

Pour les récompenser et les honorer, Dieu décréta qu’il soit reconnu la Grandeur d’âme exceptionnelle de ces Grandes Familles, qu’il soit donné le plein assentiment à leur Imamat et Califat. D’autres ont dit qu’il fallait comprendre mosquées par le terme maisons car il est couramment dit que les Mosquées sont les Demeures de Dieu sur Terre et à partir desquelles se propage la Lumière vers les Cieux de la même manière que se propage la lumière sur Terre à partir des étoiles. D’autres, enfin, ont avancé qu’il s’agissait des Demeures des Prophètes comme le Seigneur Très-Haut le révèle dans les Versets suivants : « Ô vous les Gens de la Maison ! Dieu veut seulement éloigner de vous la souillure et vous purifier totalement » (Coran 33:33) ; et : « Que la Miséricorde de Dieu et Ses Bénédictions soient sur vous, ô Gens de cette Maison ! » (Coran 11:73).

Scheikh Tabarsi déclara pour le passage coranique suivant : « dans les maisons que Dieu a permis d’élever pour qu’IL y soit exalté » (Coran 24:36), qu’il s’agissait des Demeures appartenant aux Messagers, à leurs Successeurs en titre et que : « pour qu’IL y soit exalté » signifiait que Dieu les avaient honorés, les avaient exemptés de toute souillure morale et physique, et les avaient tenus éloignés de la commission de tout acte coupable de désobéissance et d’impiété.

D’autres ont dit que l’expression coranique : « pour qu’IL y soit exalté signifiait l’appel à Son Aide pour faciliter la satisfaction de leur nécessaire ; pour que Son Nom y soit invoqué » signifiait pour que le Nom de Dieu y soit cité lors de la lecture du Saint Coran ou que Ses Noms divins y soient récités ; « que Dieu y soit loué à l’aube et au crépuscule » certains ont dit qu’il s’agissait de l’accomplissement des Prières rituelles quotidiennes ; d’autres ont avancé que cela signifiait l’exemption totale de Dieu de tout ce qui pourrait Lui être attribué ou associé, et la récitation des Attributs divins qui Lui sont attachés en exclusivité, chacun de Ses Attributs étant un Attribut de Sagesse et de Droite Raison.

« Enfin, vient la citation de ceux qui se remémorent constamment Dieu : « Nul négoce et nul troc ne distraient leurs habitants du Souvenir de Dieu, de la Prière et de l’Aumône. Ils redoutent le Jour où les cœurs et les regards seront bouleversés et ainsi, Dieu les récompensera pour les meilleures de leurs actions et IL augmentera Sa Grâce envers eux. Dieu pourvoit, sans compter, aux besoins de qui IL veut.» (Coran 24:37.38)

Les Chiites et les Ahl Sunna – Les Gens de la Sunna ont rapporté les paroles de Buraidah : « Lorsque Sa Sainteté le Messager (pslf) récita les Versets : « [Cette lampe se trouve] dans les maisons que Dieu a permis d’élever pour qu’IL y soit exalté, pour que Son Nom y soit invoqué et que Dieu y soit loué à l’aube et au crépuscule. Nul négoce et nul troc ne distraient leurs habitants du Souvenir de Dieu, de la Prière et de l’Aumône. Ils redoutent le Jour où les cœurs et les regards seront bouleversés et ainsi, Dieu les récompensera pour les meilleures de leurs actions et IL augmentera Sa Grâce envers eux. Dieu pourvoit, sans compter, aux besoins de qui IL veut » (Coran 24:36 à 38), un homme se leva et demanda : « Ô Messager de Dieu ! Quelles sont ces Demeures ?

Sa Sainteté le Messager (pslf) : Elles sont les Demeures des Messagers.

Puis ce fut le tour d’Abu Bakr de se lever et de demander en désignant la Demeure d’Ali et de Fatima (pse) : Cette Demeure fait-elle partie de celles citées dans le Verset ?

Sa Sainteté le Messager (pslf) : Oui, de plus, elle est la plus honorable de toutes.»

Shazan a rapporté les paroles suivantes de Ibn Abbas : « J’étais à la Mosquée lorsqu’une personne récita le verset : « [Cette lampe se trouve] dans les maisons que Dieu a permis d’élever pour qu’IL y soit exalté, pour que Son Nom y soit invoqué et que Dieu y soit loué à l’aube et au crépuscule. Nul négoce et nul troc ne distraient leurs habitants du Souvenir de Dieu, de la Prière et de l’Aumône. Ils redoutent le Jour où les cœurs et les regards seront bouleversés et ainsi, Dieu les récompensera pour les meilleures de leurs actions et IL augmentera Sa Grâce envers eux. Dieu pourvoit, sans compter, aux besoins de qui IL veut » (Coran 24:36 à 38) ; puis, j’ai demandé : ô Messager de Dieu ! Quelles sont ces Demeures ?

Sa Sainteté le Messager (pslf) en désignant la Sainte Demeure de Fatima (s) : Elles sont les Demeures des Messagers.»

Mohammed Ibn Ayyashi a rapporté à partir de sources dignes de confiance les paroles de Mohammed Ibn Fuzail donnant la réponse de l’Imam Moussa Al-Kadhem (s) à la question qui lui fut posée concernant le Verset : « [Cette lampe se trouve] dans les maisons que Dieu a permis d’élever pour qu’IL y soit exalté, pour que Son Nom y soit invoqué et que Dieu y soit loué à l’aube et au crépuscule. Nul négoce et nul troc ne distraient leurs habitants du Souvenir de Dieu, de la Prière et de l’Aumône », (Coran 24:36.37).

L’Imam (s) : « Ici, « les maisons » signifie les Demeures de Mohammed, le Messager de Dieu ainsi que la Demeure de Ali (s).»

A partir de sources dignes de confiance, il a été rapporté les paroles suivantes de l’Imam Moussa Al-Kadhem (s) concernant le Verset : « [Cette lampe se trouve] dans les maisons que Dieu a permis d’élever pour qu’IL y soit exalté, pour que Son Nom y soit invoqué et que Dieu y soit loué à l’aube et au crépuscule. Nul négoce et nul troc ne distraient leurs habitants du Souvenir de Dieu, de la Prière et de l’Aumône. Ils redoutent le Jour où les cœurs et les regards seront bouleversés et ainsi, Dieu les récompensera pour les meilleures de leurs actions et IL augmentera Sa Grâce envers eux. Dieu pourvoit, sans compter, aux besoins de qui IL veut.» (Coran 24:36 à 38).

L’Imam (s) : « Ici, « les maisons » signifie les Demeures de la Descendance de Mohammed, autrement dit les Demeures de Fatima et de Ali, de Al-Hassan et de Al-Hossein, de Hamza et de Ja’far (pse) ; « et que Dieu y soit loué à l’aube et au crépuscule » signifie les Prières rituelles quotidiennes accomplies dans les temps impartis.

Puis, en considération de leur Grandeur d’âme, Dieu révéla : « Nul négoce et nul troc ne distraient leurs habitants du Souvenir de Dieu, de la Prière et de l’Aumône. Ils redoutent le Jour où les cœurs et les regards seront bouleversés » cela concerne un petit nombre de personnes, aucune autre n’y étant comptée.

Puis : « Dieu les récompensera pour les meilleures de leurs actions et IL augmentera Sa Grâce envers eux. Dieu pourvoit, sans compter, aux besoins de qui IL veut » signifie tout ce qui leur a été particulièrement réservé comme faire preuve d’affection à leur égard, leur obéir pleinement et nommer leurs Demeures du qualificatif de Demeures paradisiaques.»

Kulayni a rapporté à partir de Abu Hamza Thumali l’entretien de Qatada Basri avec l’Imam Mohammed Al-Bâqer (s) :

L’Imam (s) : Es-tu le Jurisconsulte de Basra ?

Qatada Basri : Oui.

L’Imam (s) : Malheur à toi ! ? Qatada ! Sans doute aucun, le Créateur des Mondes a établi un Groupe et lui a remis Sa Preuve pour Son entière Création. Partant, les Membres constituant ce Groupe sont comme des Piliers dressés sur Terre et obéissant en toute droiture aux Commandements de Dieu ; ils sont remarquables par la Science de Dieu dont ils ont été gratifiés ; Dieu les a choisis avant même de créer les Mondes ; ces corps sensibles sont à droite du Trône.

Après avoir écouté les paroles de l’Imam (s), Qatada Basri demeura silencieux pour un moment, puis, se décida à parler : Par Dieu ! J’ai été maintes fois en compagnie de Jurisconsultes, j’ai pris place aux côtés d’Ibn Abbas, mais jamais je n’ai ressenti autant de retenue comme celle ressentie maintenant devant toi.

L’Imam (s) : Sais-tu au moins devant qui tu es assis en ce moment ? Tu es assis face aux habitants de ces Demeures en considération desquels Dieu déclara : « Dans les maisons que Dieu a permis d’élever pour qu’IL y soit exalté, pour que Son Nom y soit invoqué » ; tu es assis ici, et tu as face à toi l’un des membres constituant ce Groupe et pour lequel Dieu révéla ce Verset. »

Qatada Basri : Par Dieu ! Tu as dit la Vérité. Que Dieu me sacrifie en ton nom ! Par Dieu ! Cette Demeure n’est pas faite seulement de briques cimentées, elle est la Demeure de la Dignité et de la Grâce ineffable.»

Kulayni a rapporté le commentaire de l’Imam As-Sâdeq (s) concernant le Verset : « [Cette lampe se trouve] dans les maisons que Dieu a permis d’élever pour qu’IL y soit exalté, pour que Son Nom y soit invoqué et que Dieu y soit loué à l’aube et au crépuscule » (Coran 24:36).

L’Imam (s) : « Ici, « maisons » signifie les Demeures des Prophètes ; d’entre toutes les Demeures, Dieu en a établi quatre, dont le rang de dignité et d’honorabilité dépasse toutes les autres ; puis Dieu déclara : « Oui, Dieu a choisi, de préférence aux Mondes : Adam, Noé, la Famille d’Abraham, la Famille de ‘Imran… » (Coran 3:33).»

Dans l’ouvrage Ihtijaj, il a été rapporté le récit de Ibn Kawaa concernant le commentaire de Amir Al-Mu’minin Ali (s) du Verset : « Et bien faire ne consiste pas à accéder aux maisons par derrière ; bien faire consiste en [ce que font] ceux qui sont vertueux. Accédez aux maisons par leurs portes et craignez Dieu, vous pourrez être bienheureux.» (Coran 2:189)

L’Imam Ali (s) : « Nous sommes les Demeures pour lesquelles Dieu a dit d’entrer par les Portes ; nous sommes les Entrées et les Demeures de Dieu dont le franchissement de leurs seuils mène vers Dieu ; quiconque nous obéit et donne son plein assentiment à notre Imamat et Wilayat, entrera dans ces Demeures par leurs Portes ; quant à celui qui s’oppose à nous et donne toute sa confiance aux autres, il est celui qui entre dans les Demeures par derrière.»

No comments yet

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: